SMERJF = Série Montrant un Etalage Représentatif de la Jeunesse Française

Forum dédié à la série du même nom, relatant les exploits et aventures de lycéens...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Super-Psycho Story : Cornélius

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Captain Cornelius
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 693
Age : 27
Localisation : DTC (eh oui c'est pas original mais bon)
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Mer 27 Aoû - 15:12

Des bêbêtes capturées dans tes poils

_________________
Créateur et auteur de cette bouse (David) Spider-man
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smerjf.1fr1.net
MoMO
Le dernier poilu vivant
Le dernier poilu vivant
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 28
Localisation : Pas loin de Reims.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Mer 27 Aoû - 15:19

Mais putin !! Vous allez arrêtez ! ...

C'est tous simplement impossible, car je fais bien gaf a fermer leurs cages.

Et pis merde , elles sont gentilles ! foutez leur la paix !!!
"Vous êtes d'accords mes petites Bébête, o non on lèche pas la ......"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Cornelius
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 693
Age : 27
Localisation : DTC (eh oui c'est pas original mais bon)
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Mer 27 Aoû - 15:25

Tiens, ça me donne des idées... Peu compatibles avec ma fic en cours. Va falloir que j'en fasse une nouvelle cheers Pfff Sleep

_________________
Créateur et auteur de cette bouse (David) Spider-man
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smerjf.1fr1.net
MoMO
Le dernier poilu vivant
Le dernier poilu vivant
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 28
Localisation : Pas loin de Reims.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Mer 27 Aoû - 15:31

Un truc du genre ....
"Momo dresseur de mini barbus !!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Cornelius
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 693
Age : 27
Localisation : DTC (eh oui c'est pas original mais bon)
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Mer 27 Aoû - 15:33

Absolument... pas.

_________________
Créateur et auteur de cette bouse (David) Spider-man
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smerjf.1fr1.net
MoMO
Le dernier poilu vivant
Le dernier poilu vivant
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 28
Localisation : Pas loin de Reims.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Mer 27 Aoû - 15:43

Je suis sur que tu sais même pas a quoi sa ressemble mes bébête d'abord !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Cornelius
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 693
Age : 27
Localisation : DTC (eh oui c'est pas original mais bon)
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Mer 27 Aoû - 18:23

... je veux pas le savoir.

_________________
Créateur et auteur de cette bouse (David) Spider-man
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smerjf.1fr1.net
Dyablo
anatidaephobe compulsif
anatidaephobe compulsif
avatar

Nombre de messages : 102
Localisation : Localization target... target acquiered... target destroyed !
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Jeu 28 Aoû - 13:00

Elle avait toujours eu horreur des rats, ces bêtes répugnantes au pelage gras et luisant.
Ceux qui trottinaient vers elle étaient tout particulièrement laids, aussi gros que des chats pour certains. Ils arrivaient par dizaines d'un trou pratiqué dans un des murs du cachot, tous convergeant vers elle.
Alice se mit debout et commença à reculer, mais très vite elle se trouva dos au mur, et ne pu que se préparer à l'attaque.
Le premier rat de cette vague de monstres boursouflés ("oh merde, celui-là fait la taille d'un petit caniche !") s'arrêta devant elle, retroussa son affreux museau rose et découvrit une rangée de dents innombrables et effilées comme des rasoirs.
Avant qu'Alice ai pu faire quoi que ce soit pour se protéger, le rat se jeta sur elle et planta ses dents profondément dans son mollet droit. A son cri de douleur se superposait les couinements de plaisirs de la chose difforme qui se repaissait de son sang.
Les autres, excités par cette odeur et la proie facile qui leur était offerte se jetèrent à leur tour sur elle. D'un mouvement de la jambe, elle réussit à en percuter un qui alla retomber dans le flot de ses congénères, se remettant immédiatement sur pattes pour un nouvel assaut.
Déjà, d'autres rats s'accrochaient à ses jambes. Elle ne portait qu'un simple short, et n'avait aucune protection contre cette multitude de morsures.
Alice finit par perdre l'équilibre, emportée par le poids de ces choses qui lui lacéraient les chairs.
Sa chute eut d'abord un effet bénéfique, écrasant quelques rats dans un bruit mou et répugnant de ventres qui éclatent, de petits os qui se brisent. D'autres se jetèrent alors vers son visage. Elle se protégea du mieux qu'elle pu, et ses bras reçurent le même traitement que ses jambes.
C'est alors que dans un mouvement convulsif, la jeune fille percuta la lampe à huile qui se brisa en répandant le pétrole qu'elle contenait à terre, qui prit feu dans l'instant.
Les rats, peu habitués à cette vive chaleur, détalèrent vers l'orifice d'où ils venaient, mais sans le franchir, préférant observer la scène de leurs petits yeux rouges, à quelques mètres de distance.

Alice roula sur le côté pour éviter les flammes qui lui léchaient le côté, puis se remit debout tant bien que mal. Seul le gros rat était resté accroché à sa jambe, le visage barbouillé de sang et les yeux luisant de haine.
"Les rats peuvent-ils ressentir de la haine ?"
Visiblement, celui-là oui. Ses puissantes mâchoires restaient définitivement refermées sur sa jambe, alors même que son pelage prenait feu.
Alice se débattit, tentant de frapper la chose immonde de ses poings ensanglantés, malgré les flammes qui devenaient de plus en plus voraces, bien que le rat ne semblait pas s'en préoccuper. Le temps qu'il soit complètement cuit, il l'aurait déjà à moitié dévoré...
En désespoir de cause, elle se retourna, et concentra toutes ses forces dans sa jambe droite qu'elle lança contre le mur. Sa douleur n'eut d'égal que sa satisfaction en entendant le bruit de la colonne vertébrale du monstre qui se brisait. Mais celui-ci, encore en vie, ne lâchait toujours pas prise.
Alice se mit alors à genoux sans retenue, écrasant la bête sous ses tibia.
Cette fois, le liquide visqueux qui lui collait à la peau n'était pas son sang, mais les tripes de ce petit enfoiré.
Bien que brisé, mortellement blessé et ayant chaque parcelle de son corps en proie aux flammes, l'énorme rat gardait sa mâchoire tendue dans un effort dément. Alice prit alors entre ses mains le crâne du squelette, oubliant sa répugnance, et le fracassa contre la tête du rat.
Les deux crânes se brisèrent, et le monstre lâcha enfin prise, bien qu'emportant un morceaux de chair avec lui.
Dans un accès de rage incontrôlable, la fille saisi la queue encore agitée de spasmes du gros rat, seule partie de son corps à ne pas brûler, et le lança avec toute l'énergie qui lui restait dans la troupe de ses congénères, dont plusieurs prirent feu au contact de leur chef.

"PRENEZ ÇA BANDE D'ENFOIRES ! UN PUTAIN DE RAT-MOLOTOV !"

Puis elle s'écroula, sanglotante, les bras et les jambes couverts de morsures et dégoulinant de sang. Les rats rentraient précipitamment dans leur trou, excepté ceux qui brûlaient en courant n'importe où, poussant des couinements de douleur cette fois, zigzaguant entre leurs frères éclatés sur le sol, d'où montait une odeur répugnante de tripes chaudes.
Le feu s'étendait aux restes du squelette, qui, bien que ne brûlant pas vraiment, dégageaient une fumée et une odeur âcre de feuilles mortes en train de brûler.

Mais Alice restait prostrée, niant tout ce qui se passait autour d'elle, blessée, terrorisée. Et attendant le prochain "jeu" du dégénéré qui l'avait enfermé ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Cornelius
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 693
Age : 27
Localisation : DTC (eh oui c'est pas original mais bon)
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Jeu 28 Aoû - 13:05

on dirait un film... exceptionnel

_________________
Créateur et auteur de cette bouse (David) Spider-man
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smerjf.1fr1.net
blej

avatar

Nombre de messages : 85
Age : 28
Localisation : p'tite bourgade champenoise
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Jeu 28 Aoû - 14:26

C'est incroyable comment tu contes ton histoire, Dyablo. Est ce que, si tu fais exempt des droits d'auteur, je pourais l'adapter en BD ? rendeer
Moi qui est toujours voulu faire une BD qui fasse peur avec plein de suspense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Cornelius
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 693
Age : 27
Localisation : DTC (eh oui c'est pas original mais bon)
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Jeu 28 Aoû - 14:29

ce serait sympa, mais si je puis me permettre, tu n'as pas déjà une dizaine de projets de bd ? à 25 pages par an, tu en as déjà pour 30 ans avant d'en venir à bout...

_________________
Créateur et auteur de cette bouse (David) Spider-man
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smerjf.1fr1.net
Dyablo
anatidaephobe compulsif
anatidaephobe compulsif
avatar

Nombre de messages : 102
Localisation : Localization target... target acquiered... target destroyed !
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Jeu 28 Aoû - 14:45

Content que ça te plaise Very Happy

Une adaptation BD ? Faut voir, mais je crois que t'as du boulot Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MoMO
Le dernier poilu vivant
Le dernier poilu vivant
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 28
Localisation : Pas loin de Reims.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Jeu 28 Aoû - 15:28

Ça me fait penser a "Saw 5" ton truc ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyablo
anatidaephobe compulsif
anatidaephobe compulsif
avatar

Nombre de messages : 102
Localisation : Localization target... target acquiered... target destroyed !
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Jeu 28 Aoû - 17:36

Je dirais bien qu'il s'agit d'une avant-première de Saw 6, mais le jeu de mot est bidon... Et puis j'ai jamais regardé Saw, donc je ne m'en inspire pas... là c'était plutôt "Les Rats" justement^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MoMO
Le dernier poilu vivant
Le dernier poilu vivant
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 28
Localisation : Pas loin de Reims.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Jeu 28 Aoû - 18:53

Ah ok, c'est les rats !
(celui-là aussi est bidon de jeu de mot clown )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Cornelius
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 693
Age : 27
Localisation : DTC (eh oui c'est pas original mais bon)
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Jeu 28 Aoû - 20:35

ton jeu de mot ne vaut rien !

_________________
Créateur et auteur de cette bouse (David) Spider-man
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smerjf.1fr1.net
Shika33
emmerdeur professionnel
emmerdeur professionnel
avatar

Nombre de messages : 387
Age : 28
Localisation : Soit en Allemagne soit près de Lyon soit à Bordeaux
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Jeu 28 Aoû - 20:50

J'ai rien compris à vos jeu de mots Neutral

_________________
Bourreau du créateur et auteur de cette bouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MoMO
Le dernier poilu vivant
Le dernier poilu vivant
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 28
Localisation : Pas loin de Reims.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Jeu 28 Aoû - 22:52

C du 1/12ème de degrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blej

avatar

Nombre de messages : 85
Age : 28
Localisation : p'tite bourgade champenoise
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Ven 29 Aoû - 11:01

Ouais c'est vrai ke je suis innondé de projets^^ mais n'oublie pas qu'une bonne moitié vont être encré par toi, cher captain (je te mets un peu de pression mais c'est volontaire^^...) rendeer
Et en ce moment je ne sais pas ce que j'ai mais je viens de passer en 2ème vitesse : j'ai dessiné 4 pages en 1 mois (que tu multiplie par 12) et j'arrive à 48 pages par an (selon mes propres estimations...) rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Cornelius
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 693
Age : 27
Localisation : DTC (eh oui c'est pas original mais bon)
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Ven 29 Aoû - 12:47

blej a écrit:
une bonne moitié

ça va pas, non ?

_________________
Créateur et auteur de cette bouse (David) Spider-man
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smerjf.1fr1.net
MoMO
Le dernier poilu vivant
Le dernier poilu vivant
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 28
Localisation : Pas loin de Reims.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Ven 29 Aoû - 12:57

C'est clair !! Attends IL devra déja faire la moitié de mes devoirs affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyablo
anatidaephobe compulsif
anatidaephobe compulsif
avatar

Nombre de messages : 102
Localisation : Localization target... target acquiered... target destroyed !
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Ven 29 Aoû - 14:06

"Merde, c'est quelle est coriace la garce !"

Celui qui se faisait appeler Cornélius eu un petit sourire devant son "écran de contrôle", composé d'un viel écran cathodique, d'un micro au moins aussi ancien et de quelques boutons assemblés sur une sorte de pupitre en métal. Tout ici avait été fait par lui, avec du matériel de récupération. Les rats eux-mêmes avaient été récupérés dans un égout proche du bunker, avant d'être soumis à des sélections assez spéciales pour obtenir cette armée de monstres boursouflés qui désormais étaient soit morts, soit tremblants dans leur planque.
"Dire qu'un jour je t'ai aimé, chère Alice..."


C'était un jour comme les autres, du moins il ne se souvenait pas d'un élément particulier qui l'aurait marqué alors. Encore une fois Alice était venue chez lui, pour son plus grand plaisir. Lui ne venait jamais chez elle.
"-Dis, tu les enlèves tes bandages ?
-Non, tu sais bien que je veux pas te faire peur.
-S'il te plait..."
Il n'avait pas su résister à sa moue de déception. Peut-être pensait-il pouvoir enfin trouver quelqu'un qui l'accepte tel qu'il était. Peut-être que lui et Alice allaient finir par se marier plus tard. "La Belle et la Bête" était son compte préféré.
Alors il enleva ses bandages. Et bien sûr elle hurla. Bien sûr elle s'enfuit.
Il ne la revit plus jamais, et elle l'oublia. Du moins jusqu'à ce jour.


La fumée obscurcissait la scène, déjà bien sombre maintenant que les flammes diminuaient, tout le carburant étant épuisé. La caméra de video-surveillance dérobée des années auparavant ne possédait pas de fonction "vision nocturne". Quant à la vieille ampoule de 80W qui pendait du plafond, cela faisait longtemps qu'elle était hors-service.
"Fais chier... dès que j'en aurait fini avec cette pute, faudra que je pense à en changer, pour les cas comme ça."
En attendant il lui fallait un éclairage pour pouvoir s'amuser. Cornélius se leva, se dirigea vers un coin de la remise et pris une grosse lampe électrique au manche en métal, le modèle "pro", pas une de ces merdes en plastique qui partent en morceaux au moindre choc.
Il se dirigea vers le couloir éclairé par des néons relativement neufs par rapport au reste de l'installation. Au bout à gauche la sortie, à droite les cellules. Sortir ne l'intéressait bien évidement pas.
Arrivé devant la porte de la cellule, il fouilla un instant ses poches à la recherche de ses clés. Les ayant trouvé, il les introduisit dans la grosse serrure, puis ouvrit violemment la (pourtant lourde) porte d'acier d'un coup de pied, torche allumée à la main.
Il fit un pas à l'intérieur, écrasant les restes gluants d'un rat, puis éclaira l'endroit où se trouvait Alice la dernière fois qu'il l'avait vu. Personne. Avec tout le sang qu'elle avait perdu et ses blessures aux jambes, il était étonnant qu'elle ai pu se déplacer. Mais si elle n'était pas là, alors elle devait se trouver...
Quelque chose se fracassa sur sa tête, éclatant au passage quelque-uns de ses gros bulbes jaunes et spongieux. Sans trop de mal toutefois. Cornélius se retourna, contempla une fraction de seconde le visage horrifié de la fille, un os brisé (le tibia probablement) à la main, puis la frappa du revers de la main gauche. Le sang gicla du nez et de la bouche de la fille, qui n'eût pas le temps de pousser un cri et s'étala par terre avant d'avoir compris ce qu'il lui arrivait.

"Sale petite conne ! T'as abîmé mon beau visage !"

Il balança son pied dans l'estomac d'Alice, encore à terre, qui poussa cette fois un grognement de douleur étouffé.

"Tu croyais peut-être pouvoir jouer avec moi, salope ?!"

Nouveau coup de pied. Mais des mains s'étaient refermées dessus. Les mains de la sale garce qui le regardait avec un sourire de dément, le visage couvert de sang.

"Connard !"

Elle roula sur elle-même, tirant le pied de son agresseur avec elle. Les tripes du rat mort situé sous son autre pied glissèrent alors en un bruit répugnant, et Cornélius tomba à son tour au sol, sa tête cognant sur la pierre froide du cachot. Il lâcha la lampe qui alla rouler vers l'orifice d'où étaient sortis les rats, toujours allumée.
Alice, toujours sous l'effet de l'adrénaline qui lui faisait battre le coeur avec une puissance terrible (ce qui contribuait toutefois à lui faire perdre plus vite son sang), se précipita à quatre pattes vers la torche, ignorant la douleur qui lui ravageait maintenant l'estomac, comme si le reste n'était pas suffisant.
Mais la Chose-qui-fût-David lui saisi la cheville de sa poigne d'acier, et commença à la tirer vers elle, rampant sur le ventre. Alice tendit la main vers le manche de la lampe, à quelques centimètres de ses doigts. Elle aperçu trop tard les deux petits points rouges qui l'observaient. Le rat, à qui il manquait une oreille et une bonne moitié du museau, bondit et referma sa mâchoire sur l'index et le majeur de la fille. Dans un cri de douleur et de rage mêlé, Alice se saisi de la bête de l'autre main et l'arracha à la première, perdant ainsi un morceau de ses deux doigts, puis la jeta vers le visage de Cornélius. La rat planta immédiatement ses dents voraces dans sa lèvre inférieure, lui faisant lâcher la cheville de sa proie pour se débarrasser du rongeur.
Libérée de son entrave, Alice atteignit alors la torche avec son autre main et se remit debout dans un effort désespéré.

Cornélius avait fait de même. Les restes du rat broyés dans sa main gauche, la droite tentant d'évaluer les dégâts sur la partie inférieure de son visage.

"Hu m'as... hu m'as awwaché..."

Il contempla avec perplexité sa main pleine de sang et de pus mêlé, d'une affreuse couleur orange. Un morceau de lèvre lui pendait sur le menton, mais Alice n'avait pas le temps de s'en préoccuper. Elle leva la lourde lampe torche avec toute la force du désespoir

("le modèle "pro", pas une de ces merdes en plastique qui partent en morceaux au moindre choc.")

et frappa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Cornelius
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 693
Age : 27
Localisation : DTC (eh oui c'est pas original mais bon)
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Ven 29 Aoû - 14:21

Génial, mais je suis attristé de voir qu'on se rapproche apparement de la fin...

ps : mon conte préféré n'a jamais été la belle et la bête, mais plutôt blanche fesse et les 7 mains.

_________________
Créateur et auteur de cette bouse (David) Spider-man
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smerjf.1fr1.net
blej

avatar

Nombre de messages : 85
Age : 28
Localisation : p'tite bourgade champenoise
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Ven 29 Aoû - 15:32

j'ai la vague impression que tu te défoules Dyabblo ! Je me trompe ou je me gourre... ? rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyablo
anatidaephobe compulsif
anatidaephobe compulsif
avatar

Nombre de messages : 102
Localisation : Localization target... target acquiered... target destroyed !
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   Ven 29 Aoû - 15:57

Ben... non. Mais il faut bien une confrontation Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Super-Psycho Story : Cornélius   

Revenir en haut Aller en bas
 
Super-Psycho Story : Cornélius
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Carnoplaste (éditeur de nouveaux fascicules populaires)
» Le Sens de la vie et ses frères / éd. Cornélius
» Nouveautés et Acquisitions - Mai 2011
» Hitler - Shigeru Mizuki
» LA PLANETE DES SINGES - CORNELIUS & ZIRA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SMERJF = Série Montrant un Etalage Représentatif de la Jeunesse Française :: LES RESTES :: Littérature...-
Sauter vers: