SMERJF = Série Montrant un Etalage Représentatif de la Jeunesse Française

Forum dédié à la série du même nom, relatant les exploits et aventures de lycéens...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Episode 5 Jour 3, après-midi - la rentrée

Aller en bas 

Votre note :
1/10
0%
 0% [ 0 ]
2/10
0%
 0% [ 0 ]
3/10
0%
 0% [ 0 ]
4/10
0%
 0% [ 0 ]
5/10
0%
 0% [ 0 ]
6/10
0%
 0% [ 0 ]
7/10
0%
 0% [ 0 ]
8/10
67%
 67% [ 2 ]
9/10
33%
 33% [ 1 ]
10/10
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Captain Cornelius
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 693
Age : 27
Localisation : DTC (eh oui c'est pas original mais bon)
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Episode 5 Jour 3, après-midi - la rentrée   Lun 6 Aoû - 12:58

Like a Star @ heaven Jour 3, après-midi -la rentrée Like a Star @ heaven

Maxwell : C'était encore vachement bon, la cantine...

Alain : Oui, tiens, à ce propos, où sont les toilettes que je vomisse ?

Ali : Dans ton cul, bâtard !

Maxwell : Commencez pas, vous deux.
C'est tous les jours aussi dégueulasse ?

(sifflement)

Maxwell : Je vois.
Alors, qu'est ce qu'on fait, cet après-midi ?

Tania : On a deux heures avec Dudu...

Patrick : OOOOOOUUUUUUUUUAAAAAAAAAIIIIIIIIIIIIISSSSSSS !!!

Maxwell : Youpi... pfff

Patrick : Si tu arrêtais de le perturber, je suis sûr que tu l'aimerais.

Maxwell : Pffff... n'importe quoi, je l'ai jamais perturbé, moi !

Tania : Et après, on a deux heures de sport... Vous vous souvenez, on a du choisir l'autre jour quels sports on voulait faire... Moi j'ai mis au hasard, j'espèrais tomber sur le beau brun...

Maxwell : Oui, ils n'ont pas dit quel prof enseignait quel sport...
Ce qui est sûr c'est que je veux pas tomber sur le grand au crâne rasé. Je sais pas pourquoi, mais il me fait penser à un militaire...

Alain : C'est peut-être à cause de sa tenue de camouflage...

Maxwell : Oui, ça doit être ça.

DDDRRRIIINNNGGG

Maxwell : Allez, d'abord, deux heures avec Dudu...

- - - -

Dudu : Bonjour...
Alors, votre rentrée s'est bien passée ?

Maxwell : On pouvait espérer mieux, mais bon...

Dudu : Allez, j'estime que vous avez eu assez de temps pour prendre vos marques, nous allons tout de suite attaquer les choses sérieuses. Sortez une feuille, vous avez un contrôle.

(protestations)

Maxwell : Quoi ? Mais... On a pas encore fait de cours !

Dudu : Ce n'est pas mon problème, si vous êtes logique, vous devriez vous en sortir.

Maxwell : En tant que délégué, je m'oppose à ça, c'est honteux.

(acclamations)

Dudu : Si vous n'êtes pas contents, je peux aussi coller chacun d'entre vous jusqu'à la fin du mois.

(sifflement)

Dudu : Et le double pour vous, monsieur Petitpont.

Maxwell : Quoi ? mais... Pourquoi ?

Dudu : Ecoutez, vous le savez très bien, pas la peine de jouer au plus abruti avec moi, vous êtes sûr de perdre.

Maxwell : Ouais, c'est ça...

Dudu : Bon, je distribue les sujets, vous avez les deux heures.

(distribution des sujets)

Maxwell (pour lui même) :

Alors...
exercice 1 ... Enoncez et expliquez la loi de ... quoi ? mais c'est quoi, ça ? pffff... je passe...
exercice 2 ... Démontrez en justifiant comment on arrive à ce résultat... Euh...
exercice 3 ... Si on sait que gnagnagnagnaaa est égal à gnagnagnaaa... Prouver que le résultat énoncé est faux en vous servant de la loi de l'exercice 1. Ah merde !
exercice 4 ... Identifiez le procédé utilisé pour passer du stade A au stade B... Pffff...
exercice 5 ... Trouver la caractéristique de B en justifiant votre raisonnement... Bon, j'ai rien compris. Peut-être que j'ai mal analysé les exercices ? voyons voir...
exercice 1 ...

Ali (pour lui même) :

Quel bâtard, ce prof ! J'vais brûler sa voiture, moi !
Oh putain, j'comprends pas c't'exercice à la con ! J'vais lui faire bouffer sa feuille, moi au prof !
exercice 2, c'est quoi, bâtard ? En justifiant ? euh ...
(en écrivant)
"ce... ré... sul... tat... est... co... rrect... et... si... t'es... pas... con... tent... je... te... pète... la... gueule."
Voilà, c'est bon... exercice 3, maintenant !

Pierre (pour lui même) :

Oh lalalalaa... J'ai rien compris... Je vais avoir une mauvais note... et maman me tuera... pfff... c'est nul...
Allez, je vais dire que si j'ai pas la moyenne, je me tuerais...
J'ai plus qu'à mettre au hasard...

Tania (pour elle même) :

Mmmmmmmmmmmmmhhh... je comprends rien !
Si seulement ce prof nous avait fait un cour avant... Je crois que je vais rester à la fin de l'heure pour... m'arranger avec lui.

Jacques (pour lui même) :

Ces imbéciles ont tous l'air de ne rien comprendre... ahahah ! C'est l'occasion rêvée de leur montrer qui est le meilleur, dans cette classe, hinhinhin !
Il suffit que j'ai une meilleure note que tout le monde, et ils seront bien obligés de reconnaître ma suprêmatie, hinhinhin !
Voyons ce sujet... Saperlipopette ! Il est extrêmement difficile... Le professeur a dit qu'il fallait être logique... Je vais utiliser mon cerveau, je trouverais forcément quelquechose... Oui, je commence à comprendre... ahahah !

TOC ! TOC ! TOC !
(porte qui s'ouvre)

? : B'jour m'sieur...

Dudu : M'avez-vous entendu vous dire de rentrer ?

? : Hein ?...

Dudu : Vous ressortez, vous retoquez, et vous atendez que je vous dise de rentrer, c'est compris ?

? : Pfffff...

(porte qui se referme)

Dudu : Non mais. Et c'est valable pour les autres aussi, ne l'oubliez pas.
Bon. Il devrait bientôt retoquer.

(sifflement)

Dudu : Bon sang, mais qu'est ce qu'il fait ?
(Dudu ouvre la porte)

Dudu : Beh alors ? Qu'est ce que vous faîtes devant la porte ?

? : Gné ?... Ah oui, s'cusez, je m'étais endormi...

Dudu : Ah. Mais ce n'est pas mon problème, vous toquez à la porte où je vous envoie dans le bureau du proviseur...

? : Pfff...

(porte qui se referme)

TOC ! TOC ! TOC !

Dudu : ...
...
...
...
...
...
...
Oui, entrez.

(porte qui s'ouvre)

Roger : Bonjour monsieur, excusez moi de vous déranger, mais j'ai trouvé cet élève en train de dormir devant votre porte...

? : Gné ?

Dudu : Bon, laissez-le moi.

Roger : Comme vous voulez. Au revoir.

Tania : Au revoir, Roger...
(porte qui se referme)

Dudu : Bien. Alors, votre nom ?

? : Gné ? Ah ! Euh... Sommeil. Basile Sommeil.

Dudu : Mmmm, en effet. Et pourquoi êtes-vous en retard en cours ? Vous n'êtes pas venu ce matin non plus, vous avez un mot ?

Basile : Euh... Panne de réveil.

Dudu : Pardon ? Et vous n'arrivez qu'à trois heure de l'après-midi ?

Basile : Bah oui, mon réveil n'a pas sonné ce matin, alors c'est mes parents qui m'ont réveillé en rentrant du boulot pour manger...

Dudu : A trois heure de l'après-midi ??

Basile : Euh... En fait non, c'était il y a trois heures, mais je me suis rendormi dans la salle de bain...

Dudu : Bon, vous venez de rater un contrôle.

Ali : Bâtard !

Dudu : Vous avez donc zéro.

Ali : J'ai rien dit.

Maxwell : De toutes façons toi aussi tu auras zéro, il est vachement dur ce contrôle.

Ali : Ah mince, c'est vrai.

Dudu : Vous communiquez pendant un contrôle, monsieur BenJeanJacques ? Cela va vous faire zéro.

Ali : QUOI ?

Maxwell : Qu'est ce que je disais...

Ali : Mais c'est dég...

Dudu : Attention, je peux aussi vous mettre des notes négatives !

Ali : Pfff...

Dudu : Bon, à nous deux, monsieur Sommeil.

(ronflements)

Dudu : Moi j'ai une technique quand les gens dorment pendant mes cours, je fais sortir tout le monde, et on l'enferme dans la salle...

DDDRRRIIINNNGGG !!!

Basile (baîllement) : Ah, j'ai bien dormi...

Dudu : Ce ne sera pas pour cette fois...
Bon, allez, je ramasse les copies...

- - - -

Maxwell : Bon allez, tous au gymnase, on a EPS !!!

Ali : Après le cours de l'autre bouffon, ça va me faire du bien...
J'espère qu'on va faire de la boxe !!!

Tania : Je connais d'autre sports pour se défouler...

- - - -

Prof d'EPS n°1 (voix sévère) : Bon. Gaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaard'vous !!! Bon, Je vais commencer présentement les présentations dans le silence que je vous impose sous peine de colle sans préavis. Je suis monsieur Sergent, voilà monsieur Lemou...

Lemou : Salut...

Sergent : ... Et monsieur Parlaserrure.

Parlasserure : Bonjour, mesdemoiselles...

Sergent : Bon, nous allons maintenant procéder dans le calme à la répartition géographique des groupes d'EPS avec les profs précédemments nommés en fonction des différents cycles établis de sports...
Vous répondez donc à l'appel par moi-même de votre dénomination, et je vous indiquerais ci-joint votre professeur responsable de votre cycle sportif chargé de faire de vous des hommes bandes de nouilles.

(dix minutes plus tard)

Sergent : Maintenant que vous connaissez tous votre attribution, vous allez vous rendre devant votre professeur titulaire ci-après le signal... Maintenant !

(bruit de foule)
Maxwell : Vite, vite ! je suis avec lui !

Ali : Bâtard, pousse pas, j'suis pas avec toi, moi !

Tania : Bas les pattes toi ! ne profite pas de la situation !

Maxwell : Ah, désolé, j'ai pas fait exprès...

Alain : Alors, on a les mains baladeuses, hein ?

Maxwell : Mais non !

(coup de sifflet)

Sergent : Vous êtes tous avec votre professeur ?
Bien. Nous allons donc vous parler du cycle de sport de votre année scolaire, en fonction de vos choix d'inscription, je vous rappelle que les lopettes qui ont choisi le cirque sont avec monsieur Lemou, les hommes qui ont choisi le rugby sont avec moi, et que le ramassis des autres est avec monsieur Parlaserrure.

Maxwell : Merci pour les "lopettes"...

Ali : Ouais, t'es une lopette !

Sergent : On ne parle pas dans les rangs ! Surtout avec quelqu'un qui n'est pas dans ton groupe !!!
A mon signal, séparation des trois groupes vers différentes places stratégiques pour aborder le problème de votre programme scolaire...
(coup de sifflet)
Maintenant !!!

- - - -

(avec monsieur Lemou)
Lemou : Pas si vite, les jeunes, attendez moi...
Bon alors... cette année, vous allez faire du sport.

Maxwell : Ah, je m'y attendais pas !

Lemou : Chhhuuuut... Bon, vous allez commencer par le cirque, puis le football, après l'escalade, et enfin la pétanque...

Maxwell : Ah, chouette, le programme !

Lemou : Chhhuuut... Je dois vous parler des règles de sécurité... Pfff, j'suis crévé aujourd'hui, moi... Tenez je vous ai fait des photocopies, vous lirez tout ça plus tard... Un volontaire pour distribuer ?

Patrick : MOI MONSIEUR !!!

Lemou : Du calme...

Belzébutha : On fait quoi maintenant, monsieur ?

Lemou : Je suis censé vous demander si vous avez des problèmes de santé... Pfff...
Tenez, vous avez qu'à prendre un morceau de papier, m'écrire si vous avez des problèmes, vous me les donnez, et on rentre tous chez nous...

Axel : Déjà ? Mais il nous reste une heure et demie !

Lemou : Pfff... On va pas commencer maintenant, non ?
Si on a plus rien à se dire, autant qu'on rentre chez nous.

Patrick : Tenez, monsieur, ma feuille.

Lemou : Déjà ? T'es un rapide, toi... Tu devrais faire attention, c'est mauvais pour ton coeur...

- - - -

(avec monsieur Parlaserrure)
Parlaserrure : Alors, cette année, vous allez faire escrime, gymnastique, natation, et athlétisme... Inutile de préciser que vous avez des tenues obligatoires pour chaque sport...

Alain : Eh, mais c'est que des tenues moulantes !!!

Parlaserrure : Vous croyez ??? Mmmmh, je n'avais jamais fait attention...
Alors, pour les règles de sécurité, je vais... mmmh... toi là-bas, viens par ici ...

Tania : Moi ?

Parlaserrure : Oui... Alors, avez-vous des problèmes aux cuisses, à la poitrine mmmh... et... au fessier ?

Tania : Vous êtes obligés de me toucher en le disant ?

Parlaserrure : Oui, c'est pour mieux... expliquer aux autres élèves...
Je disais donc... Que vous ne devrez pas oublier vos tenues, c'est pour que vous ne vous blessiez pas...
Et si vous l'oubliez, vous ferez sport toutes nues, mesdemoiselles !!!

Alain : Ah, il n'y a que les filles... Tant mieux...

Parlaserrure : Euh, oui, enfin c'est pour tout le monde que je disais ça...
Nous ferons natation à la piscine de la ville, je vous en reparlerais...
Au fait, pour les filles, c'est maillot deux pièces, hein ? Pas de combinaison, surtout.
A la limite vous pouvez le faire en monokini mais heummm bref...

Pierre : C'est bien je pourrais me noyer...

Parlaserrure : A ce propos, les filles, je vous apprendrais le bouche à bouche et les gestes qui sauvent...

Alain : Et nous ?

Parlaserrure : Euh... oui, vous aussi...

- - - -

(avec monsieur Sergent)
Sergent : Bien, vous avez donc choisi de faire Rugby, Hockey sur glace, Catch et Boxe.
Les règles de sécurité, on s'en tape, vous êtes des hommes, non ?
Quand aux problèmes de santé, si l'un d'entre vous en a qu'il change de groupe immédiatement !

(sifflement)

Sergent : On se réveille là bas dans le fond !!

Basile : Gné ?

Sergent : Si vous vous rendormez en cours, vous me ferez cinquante pompes, c'est compris ?

Ali : Oh bâtard !

Sergent : On ne parle pas pendant que je parle !!!

Jordan : Mais, man tu parlais pas là...

Sergent : Qui vous a autorisé à me tutoyer ?? Vous me faîtes cinquante pompes, maintenant, et pareil pour le jeune homme du fond !

Basile : Gné ? Mais, je me suis pas rendormi !

Sergent : On ne fais pas le malin avec moi, allez vous êtes parti !
1, 2, 3, 4, 5...

Ali : Ah l'air con !

Sergent : On ne se moque pas de ses camarades ! Allez, cinquante pompes pour vous aussi !
1, 2, 3, 4, 5...

Sergent : Tiens, toi aussi, tu me fais cinquante pompes !

Jacques : Hein ? Mais j'ai rien dit !

Sergent : Oui, mais j'aime pas ta tête !
1, 2, 3, 4, 5...
Allez, vous me faîtes tous cinquante pompes, pas de jaloux !!!
1, 2, 3, 4, 5...
C'est pas parce que c'est le week-end ce soir que vous devez vous la couler douce !!!

Ali : Ouais... vivement le week-end...

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smerjf.1fr1.net
 
Episode 5 Jour 3, après-midi - la rentrée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise à jour Mac OS X 10.7.1
» Essais coucher de soleil, fin d'après-midi
» [All GPS] Mise à jour des radars pour Tomtom et iGO8 et les autres ...
» Episode 129 : Fairy Tail
» [AIDE]Mise à jour Desire impossible.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SMERJF = Série Montrant un Etalage Représentatif de la Jeunesse Française :: SMERJF : EPISODES ET BONUS ECRITS :: Saison 1-
Sauter vers: